top of page

5 astuces pour prendre en photo vos animaux


1) Votre animal est une star


Portez une attention particulière pour votre animal, et à votre environnement, le sujet principal sera votre boule de poils :) De simples chemins de balade peut devenir votre meilleur ami,

Ne surchargez pas votre environnement car votre animal se perdra dans le décor.

Un tronc avec de la mousse ( comme la photo au dessus ), vous offrira de très beaux souvenirs.



2) Les conditions météo pour prendre vos photos


Il faut particulièrement faire attention aux conditions météorologiques, le bien être de l'animal doit être votre priorité, éviter le plus possible les temps froids et humides surtout pour les vieux chiens. Eviter également les temps ensoleillés aux heures les plus chaudes ( 12h - 18h en général ) . Le soleil au zénith n'est pas le moment idéal pour faire des photos, la lumière est très intense et vous perdrez beaucoup de détails sur vos photos.


3) La prise de vue


Il est important de se mettre à la hauteur de l'animal pour lui donner une perspective différente.

Les petits chiens comme les chihuahua, il faut limite se coucher par terre pour le faire ressortir.

Votre chien ne tient pas en place ? Ce n'est pas grave, improviser, votre animal à de nombreux atouts à vous dévoiler, ce sont les instants pris sur le vif, qui sont les plus beaux :)


4) N'ayez pas peur du ridicule


Ce n'est pas évident d'attirer l'attention de nos animaux, ils sont plus attirés par les bonnes odeurs que par notre appareil photo !

Si vous n'êtes pas seul, demander à la personne de l'attirer avec une friandises, son jouet etc ..

Il existe également des applications avec des " sons d'animaux " qui s'avèrent très efficaces

Si vous avez une âme d'imitateur, vous pouvez faire des bruits bizarres


5) Le respect


Ne pas exiger quelque chose d’un animal qu’il ne connaît pas en ayant de grandes attentes et ne pas insister s’il ne veut pas collaborer ou qu’il démontre de l’inconfort.

Ils ont une multitude de manières de nous faire savoir qu’ils sont inconfortables, et il est primordial de respecter leurs limites. D’abord, parce que les dépasser pourrait affecter la relation que vous avez avec lui et c’est la dernière chose que vous voulez, mais aussi parce que le langage animalier se lit également dans les images. La posture, le regard, le port d’oreilles et de la queue ...

Et surtout, ne jamais perdre patience. Si l’animal ne comprend pas ce qu’on lui demande, il faut tenter de lui faire comprendre d’une autre façon et si ce n’est pas concluant, ce n’est pas grave, on change de plan. Ce n’est pas à l’animal à s’adapter, c’est à nous. On arrête s’il perd la motivation à force d’échouer ou s’il n’est pas à l’aise et on propose quelque chose de plus facile


Vous l'aurez compris, la maitrise des réglages, la règle des tiers, le triangle d'exposition est important bien sûr, mais ce qui vous entoure l'est bien plus


A vos appareil photos !

gif

Vous souhaitez en savoir plus sur ma formation " Les bases de la photographie animalière " rendez vous sur mon site






23 vues0 commentaire
bottom of page